5 jours à Venise : L’émerveillement

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

Je rentre à peine de mon voyage que me voilà déjà entrain de préparer un article sur cette ville qui m’a totalement conquise. Je pense que nous avions bien prévu notre semaine (dernière d’avril) car nous n’avons pas eu trop de monde (sauf sur la place San Marco où c’est toujours la cohue) et nous avons eu un temps magnifique !

EN RÉSUMÉ :

Budget / jour / personne: 120€

40€ de nourriture, 40€ d’hébergement, 30€ de transport + visites, 10€ de souvenirs/glaces

Les incontournables :

Sur la place San Marco : Le palais des doges , La basilique San Marco, Le campanile,
Les ponts : Le pont du Rialto, Le pont des soupirs,
Les palais et théatres :  Ca’ Rezzonico, Teatro La Fenice
Les églises : Santa Maria dei Frari,
Les iles : Burano et Murano

Hors des sentiers battus:

Ca’ Mocenigo : Le musée des parfums et des costumes,
Les petites ruelles de Castello : Entre l’Arsenal et la place Santa Maria Formosa,

Transport et Hôtel :

Ces quelques jours à Venise ont été la première étape de notre « rail trip » en Italie. J’en profite pour vous dire qu’en Italie, en s’y prenant en avance, on peut avoir des billets de train vraiment pas chers. Je vous en dirais plus lorsque j’écrirais sur les autres villes de notre voyage.
Nous sommes arrivés à Venise par avion depuis Nice.

Nous avions choisi un hôtel sur l’île du Lido. Cette île est excentrée et assez loin de la gare et de l’aéroport mais nous n’avons pas regretté notre choix car il y règne une ambiance de village / vacances. Il s’agit de l’île sur laquelle les vénitiens viennent en week-end pour profiter de la plage. Oui oui vous avez bien lu, de la plage :). Cette île mesure 12km de long mais seulement 1,5km de large. La plage est sur la cote Adriatique et est donc très facilement accessible et particulièrement longue (mais ce n’est pas la plus belle plage que j’ai vu je dois l’avouer).
Nous avons dormi à la Villa Angelica, un peu cher pour notre budget mais nous avions 2 nuits offertes grâce à une Box que j’avais reçu à mon anniversaire.

A réserver avant le départ :

Je vous conseille fortement de faire un tour sur le site de la ville www.veneziaunica.it , vous pourrez y acheter des « cartes » (en faite des billets à imprimer) donnant accès aux musées, églises et autre visites mais aussi aux transports. Forte réduction pour les moins de 29 ans (youhou on a pu en profiter ;)).

Autant vous informer dès le début, c’est une ville assez chère et les transports sont hors de prix !

Jour 1 :

Nous sommes arrivés en fin d’après-midi à notre hôtel après un parcours du combattant (Toulon – Nice en Autocar, Nice – Venise en Avion, Aéroport de Venise – Hotel en bus + Vaporetto).

Nota : Les vaporettos sont des bateaux-bus.

Nous avions réservé une visite guidée dans le quartier de Dorsoduro qui nous a permis d’avoir un premier aperçu de la ville a pied et avec des explications, des anecdotes et des super conseils de la guide et en plus un tour en gondole de 30 minutes. Pour information, le prix de 1/2 heure de gondole en journée est de 80€ et une gondole peut transporter 6 personnes (plus le gondolier bien-sur). Nous avions eu de la chance (question de saison peut-être) nous étions que 4 à la visite. C’était une très bonne formule et vraiment nous n’avons pas regretté.

La visite guidée dure 2h30 environs (tour de gondole comprise) et coute 67€ le samedi soir (vous pouvez trouver la même visite à 15h n’importe quel jour pour 45€).

Jour 2 :

Nous avions réservé une visite des îles Murano, Burano et Torcello. La visite  dure 4h30 et comprends les bateaux entre chaque îles mais aussi une démonstration dans une verrerie de Murano. Malheureusement dans chaque île nous n’avions que 45 minutes de visite et en fait nous avons eu l’impression de courir. C’est franchement dommage car nous avons adoré cette excursion et surtout nous avons eu un vrai coup de coeur pour Burano.

Le prix de l’excursion est de 20€ par personne.

Si c’était à refaire, je pense que je me débrouillerais par moi-même. Il est très facile en Vaporetto d’aller à Murano puis de Murano aux autres iles. Je pense que les Verreries sont ouvertes avec des démonstrations tous les jours (nous y avons été un dimanche et tout semblait ouvert).

 

A Murano il y a aussi un musée du Verre qui doit être intéressant (et je crois compris dans le Museum pass). D’autant plus que vous verrez des lustres Murano dans tous les musées et palais de Venise. En 45 minutes vous vous doutez que nous n’avons pas pu le faire malheureusement. Je pourrais donc pas vous en parler plus longuement.

Enfin sur cette île, il y a une une belle église connue pour son dallage en mosaïque Byzantine. Elle vaut le détour !

 

A Burano, il faut surtout se balader dans les ruelles et sur le bords des canaux (n’hésitez pas à vous aventurer dans les petites rues pour quitter la foule et apprécier encore plus les maisons de toutes les couleurs). Il s’agit d’une île de pêcheurs dont toutes les maisons sont peintes dans des couleurs vives. Nous aurions aimé prendre notre temps et pouvoir manger un bout là bas mais le timing imposé par l’excursion ne nous le permettait pas et nous avons marché à toute vitesse pour en voir un maximum.

En revanche à Torcello, 45 minutes nous on suffit car on y trouve surtout des vestiges d’une ville faste du 12ème siècle (grâce à ses exploitations salines) ainsi qu’une basilique (entrée payante) et une église.

Revenus à Venise, et après avoir déjeuné, nous avons filé au musée Correr sur la place San Marco. Ce musée contient une collection d’œuvres d’art et d’objets témoignant de l’histoire de Venise et de la vie quotidienne des vénitiens au fil du temps. On  y découvre aussi une partie des appartements impériaux du Palais Royal (construit par Napoléon), de l’impératrice Elisabeth d’Autriche, « Sissi ».

Puis nous sommes allés au fameux Palais des Doges. Et il mérite sa réputation. Nous en avons pris plein les yeux. En plus de l’architecture gothique magnifique du palais vous découvrez des salles splendides. On retient surtout la salle du Grand Conseil : la plus grande du palais, 53 mètres de long sur 22 de large ! On s’y sent tout petit et on ne sait plus où regarder (le plafond est incroyable !).

 

Nota : N’essayez même pas de le visiter le matin, les groupes l’envahissent et la queue pour y entrée est juste incroyable. Préférez la fin de journée (voir le soir en haute saison il y a des Nocturnes). Nous y sommes allé après 16h, nous n’avons pas fait la queue du tout et il y avait peu de monde. Bref, le pied ;).

Jour 3:

Notre 3ème jour était un Lundi. Nous n’avions pas vraiment anticipé que le Lundi, beaucoup de musées et de palais seraient fermés. Alors si comme nous, vous serez à Venise un Lundi, je vous conseille de vous renseigner sur ce qui est ouvert ce jour là.

 

Nous avons commencé la journée par monter en haut du campanile. Je vous le recommande vivement car ça permet d’avoir une superbe vue sur la ville mais surtout sur les monuments de la place San Marco. En particulier, observez le palais des doges et la tour de l’horloge (notez d’ailleurs les 2 personnages qui sonnent la cloche en haut de la tour de l’horloge, que vous ne pouvez pas voir d’en bas !).

 

 

Nous nous sommes ensuite dirigé vers le fameux pont du Rialto, que nous avons traversé pour arrivé dans le quartier de San Polo. Nous avons longé le grand canal ce qui nous a permis d’observer  de belles façades d’hôtels et de palais mais surtout de voir l’œuvre de Lorenzo Quinn.

 

Nous nous sommes ensuite dirigés vers l’église Santa Maria dei Frari. Si vous n’en faites qu’une seule à Venise c’est clairement celle-ci qu’il faut voir !Vous y observerez plusieurs œuvres d’artistes vénitiens dont des tombeaux de marbre sculptés très impressionnants.

 

Ensuite, nous avons visité le palais Ca’ Rezzonico. Un très beau palais, bien conservé. La première salle a eu sur nous un vrai effet « Wahou ». Il faut surtout prêter attention aux plafonds et fresques truffés de trompes l’œil mais aussi le mobilier en ébène sculptés (notamment les fauteuils dans la salle de bal dont le détail des Maures sculptés est impressionnant).

 

 

 

Pour finir cette journée marathon, nous avons visité le Théâtre La Fenice. Nous avons eu la chance d’arriver lors d’une répétition ce qui nous a permis d’avoir un aperçu de ce que pouvais donner un spectacle dans ce somptueux théâtre.

 

Jour 4 :

Nous avons commencé la journée par une balade au bord du canal de San Marco depuis la station de vaporetto Giardini jusqu’à la fondation Querini Stampalia, en passant par l’Arsenal. Une balade très agréable, dans de jolies ruelles et surtout loin de la foule.

 

La fondation Querini est en 2 parties (et d’ailleurs assez perturbantes car le très moderne côtoie l’ancien). Dans une première partie, on retrouve les salles typiques des palais vénitiens avec des peintures, du mobilier d’époque, des objets de la vie courante et bien sure des lustres Murano démesurés. Dans une seconde partie, on trouve une exposition temporaire d’artiste contemporain (autrement dit, rien à voir). Même si la visite est agréable, ce n’est pas la palais que nous avons préféré.

Nous avons ensuite repris le vaporetto pour se promener le long du grand canal jusqu’au palais Ca’ Pesaro. Ce palais renferme en réalité plusieurs collection : une collection d’art moderne (beaucoup trop moderne pour moi), une collection d’objet d’Asie (pas vraiment de rapport avec Venise) et une collection de peintures. Honnêtement, nous n’avons pas vraiment été emballés. C’était pas vraiment notre truc donc nous sommes assez vite repartis.

Pour finir la journée, nous nous sommes dirigés vers la place San Marco dans l’espoir d’enfin pouvoir entrer dans la basilique (comme tous les monuments de la place, il vaut mieux y aller en milieu d’après-midi). Finalement nous y sommes arrivés vers 15h et nous n’avons pas du tout fait la queue.

L’intérieur de la basilique est juste fantastique. Seulement pour l’audio guide il faut payer, pour la salle des trésors il faut encore payer, pour accéder aux loggias il faut payer à nouveau … Bref c’est gratuit mais pas vraiment. Je vous conseille tout de même d’y aller parce que ça vaut le détour. 8000 m2 de mosaïques dorées. Le travail du plafonds est à lui seul un chef d’œuvre. La basilique est aussi un trésor par la diversité des marbres qui y sont présents (presque 60 différents dont les plus rares). Enfin bref, vous en prenez plein les yeux !

Le soir, nous avions envie de nous balader dans la ville afin de voir les monuments illuminés. C’était la grosse déception. En dehors du pont du Rialto, les éclairages (même sur la place San Marco) sont faibles voir inexistants.

 

Jour 5 :

Comme nous prenions le train pour Milan ce jour là, nous n’avions pas beaucoup de temps. Mais je peux vous dire que la seule visite que nous avons faites ce jour là vaut le détour !

Nous sommes allés au palais Mocenigo qui est en réalité un musée des parfums et des costumes du 18ème siècle. C’est une véritable découverte, pas très promue par les guides touristiques. On y découvre l’évolution des costumes des vénitiens, la naissance des premiers parfums, les techniques d’extraction des essences, … C’est très ludique et visuel, et donc à faire aussi avec des enfants (qui pourront s’amuser à deviner les odeurs dans les fioles de l’une des dernières pièces).

La visite de Venise s’est arrêtée là pour nous. Nous sommes ensuite allé à Milan puis aux 5 terres. J’en ferais des articles très prochainement.

N’hésites pas à me laisser un commentaire pour toute question sur Venise ou juste pour me dire si tu as envie d’y aller un jour !

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
About

12 Comments

  • Laurianne 20 mai 2018 at 18 h 11 min Reply

    Super article, ça va nous donner des idées! (Le musée des parfums par exemple!) et en effet je pense qu’il n’est pas nécessaire de réserver quelque chose pour aller sur les îles!




    0
    • Anaïs 21 mai 2018 at 11 h 01 min Reply

      Vous allez adorer ! Bisous




      0
  • Mara 20 mai 2018 at 18 h 19 min Reply

    Oh la la Venise j’adore… je rêve d’y retourner ! La soufflerie de verre est dingue! des bisous <3




    0
    • Anaïs 21 mai 2018 at 11 h 00 min Reply

      Merci 🙂 Bisous!




      0
  • larineca 20 mai 2018 at 18 h 56 min Reply

    sympa ton article Anaïs




    0
    • Anaïs 21 mai 2018 at 10 h 59 min Reply

      Merci 🙂




      0
  • Justine 23 mai 2018 at 13 h 48 min Reply

    Woua, ça avait l’air génial ! Merci de partager ça et ces belles photos 🙂




    0
    • Anaïs 25 mai 2018 at 14 h 37 min Reply

      Mais de rien Justine, c’est avec grand plaisir !




      0
  • Emmanuelle CM 2 juin 2018 at 18 h 32 min Reply

    Venise est une ville que j’aimerais visiter. Pouvoir faire un tour en gondole doit être un moment très agréable !




    0
    • Anaïs 3 juin 2018 at 15 h 45 min Reply

      Ah oui la gondole reste un moment inoubliable (et incontournable pour moi ^^). J’espère que tu auras la chance d’y aller !




      0
  • EmmaxGranger 8 juin 2018 at 20 h 48 min Reply

    Hello ! Je viens de découvrir ton blog et je suis absoluement fan de la présentation de tes articles ! Au passage cet article est vraiment beau !

    Des bisous 🙂




    0
    • Anaïs 11 juin 2018 at 9 h 46 min Reply

      Merci 🙂 Bisous




      0

Leave a Comment