Aurélie Valognes : Minute Papillon !

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
61

Ce mois-ci j’ai lu 3 livres qui m’ont beaucoup plu ! Je vais donc faire des petits billets sur chacun des livres dans l’ordre de ma lecture (mon petit cerveau a du mal dans le désordre ^^). Le premier livre est « Minute Papillon !  » d’Aurélie Valognes.

Pour vous dire, c’est un bouquin que ma mère m’a laissé à la maison une fois où elle est venue me rendre visite. La couverture me paraissait un peu enfantine mais la quatrième de couverture m’a donné envie de l’ouvrir. Et en fait je l’ai lu en 3 jours. Je l’ai ouvert et je n’ai plus eu envie de le fermer !

En quelques mots

  • Genre : Roman Optimiste
  • Nombre de pages : 312
  • Ma note : 16/20 – Je conseille

Synopsis

« Rose, 36 ans, mère célibataire, est une femme dévouée qui a toujours fait passer les besoins des autres avant les siens. Après avoir perdu son père et son emploi, la jeune femme apprend que Baptiste, son fils unique de 18 ans, quitte la maison. Son monde s’effondre.
Cette ex-nounou d’enfer est alors contrainte d’accepter de travailler comme dame de compagnie pour une vieille dame riche et toquée, Colette, et son insupportable fille, la despotique Véronique.
Et si, contre toute attente, cette rencontre atypique allait changer sa vie  ? »

L’auteure

Aurélie Valognes est une jeune auteure dont le premier Roman « Mémé dans les orties » est parue en 2014. Ce premier roman est devenu un best-seller. Elle a écrit en 2016 un second Roman « En voiture Simone » qui a aussi connu un grand succès. « Minute papillon » est sont 3ème Roman et est sorti en avril 2017. Son style est contemporain, dynamique, drôle et décalé. Elle mets en scène des personnages hauts en couleurs, un peu (beaucoup) excessifs.

Mon avis

Une très bonne lecture d’été ! Rose, le personnage principal est une femme triste, renfermée, solitaire et qui manque cruellement de confiance en elle. Au fil du livre elle va éclore, se rebeller et comprendre qu’à 36 ans tout est encore possible !

Un livre simple, optimiste, plein de bons sentiments, quelques jolies surprises au court de l’histoire.

  • Un livre prévisible

Pour être honnête, je caractérise ce genre de bouquins comme « trop bien pensant ». Et comme tous les livres de cette catégorie, on devine assez vite quel personnage jouera un rôle dans le dénouement et quelle tournure vont prendre les événements.

Oui MAIS : 

Je dois l’avouer, j’ai été prise dans cette histoire, je me suis attachée aux personnages, j’ai eu envie de lire chaque ligne et de connaitre le dénouement.

C’est un livre qui donne le sourire et que j’ai pris plaisir à lire !

Il y a quand mêmes quelques rebondissements que je n’ai pas vu venir ! Et ça m’a fait du bien !

  • Une formule qui fonctionne

OK ce n’est pas un livre qui va vous apprendre quelque chose ou qui va vous faire réfléchir sur la condition humaine. Mais la formule « happy-ending » marche très bien (du moins dans ce bouquin). J’ai aimé me laisser porter par la nonchalance et la folie de mamie Colette.

 

Et toi qu’a tu lu récemment ? As-tu envie de lire ce Roman ? Dis moi tout en commentaire 😉

Si tu veux connaitre d’autre de mes coups de cœur c’est par ICI  ou ICI!

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
61
About

6 Comments

  • cabelduc 28 août 2018 at 10 h 31 min Reply

    Bonjour, je l’ai lu aussi cet été mais je dois dire que j’ai été un peu déçue, vu tout le bruit que l’on fait autour de l’auteure. Le fait que cela soit prévisible ne me gêne pas du tout (en ce moment, cela me fait du bien de lire ce genre de roman vu les aléas pas toujours faciles de la vie) mais le personnage de Véronique Lupin est très caricaturale et celui de Pierre qui accepte avec une facilité déconcertante ce que Rose lui a tu depuis toujours assez peu réaliste. Bref, pas le meilleur feel-good que j’ai lu.

    1
    • Anaïs 28 août 2018 at 11 h 14 min Reply

      Bonjour !
      Merci pour ton commentaire.
      Je comprends ce que tu veux dire mais je crois que c’est l’effet recherché par l’auteure. Les personnages ne sont pas tous très « réalistes » et souvent pleins de clichés (je pense notamment au paysagiste ou la mémé que j’ai tant adoré). Je pense que ça fait parti de son style d’écriture (mais je pourrais te le confirmer uniquement quand j’aurais lu ses 2 autres romans). En revanche, je suis assez d’accord avec toi en ce qui concerne Pierre ! J’ai eu un peu la sensation que l’auteur simplifiait la fin pour « boucler » l’histoire. Ce que j’ai trouvé un peu dommage parce que j’aurais bien lu quelques chapitres et rebondissements de plus !
      Quel a été ton roman feel-good préféré ?
      Bonne journée !

  • Justine 30 août 2018 at 12 h 46 min Reply

    Merci pour cet avant goût ! C’est la troisième fois que je vois cette couverture en 2 jours, alors je crois que c’est un signe, il va falloir que je me le procure ! ^^
    J’ai lu le livre de Raphaelle Giordano, « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une », je crois que c’est ça, c’est long punaise comme titre ahah mais je vais faire une vidéo pour en parler… Donc je ne dis rien :p Et là je lis Au Revoir Là-Haut qui est merveilleux 😻

    • Anaïs 31 août 2018 at 10 h 31 min Reply

      Au revoir là haut est aussi dans ma liste de lecture (beaucoup trop longue liste pour une seule personne mdr). Hâte de voir ton avis sur « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » ! J’ai bcp aimé ce livre !

      1
  • Léonie SaintJean 16 septembre 2018 at 19 h 03 min Reply

    Merci pour ton avis ! Quand j’aurais le temps il faudra que je le découvre 🙂

    • Anaïs 18 septembre 2018 at 17 h 44 min Reply

      Tu me diras ce que tu en penses 😉

Leave a Comment