Et si on parlait chrono-nutrition ?

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
5

Voilà un long moment que je n’ai rien écrit dans la catégorie recette. Bon je dois avouer que j’ai très peu de temps pour cuisiner mais c’est aussi parce que j’ai changé mon alimentation depuis quelques semaines (mois). J’ai décidé de partager mon expérience avec vous.

La chrono-nutrition c’est quoi ?

La chrono-nutrition ça te parle peut être … Ou pas … Alors je vais commencer par t’expliquer tout ça. Je ne suis pas nutritionniste donc il est possible que mes explications soient partielles et pas totalement exactes. Je m’en excuse d’avance.

Si tu fais une rapide recherche wikipédia voilà ce que tu trouveras : « La chrononutrition (ou chrono-nutrition) est un mode d’alimentation adapté à l’horloge biologique des individus. Il a été mis au point par le docteur nutritionniste Alain Delabos en collaboration avec le Professeur Jean-Robert Rapin. Souvent apparentée à un régime, la chrononutrition correspond plutôt à une alimentation équilibrée dont la stabilisation du poids n’est qu’un des aspects. Cette méthode permet également — selon les résultats présentés par l’auteur — de réduire le taux de cholestérol ou de prévenir les maladies cardiovasculaires.« 

C’est une définition mais ça n’explique pas grand chose n’est ce pas ?

La force de la chrono-nutrition c’est que tout les aliments sont autorisés (en dehors des produits laitiers riches comme le lait, les fromages non fermentés et le beurre). En revanche il faut manger certaines catégories d’aliments à certains moments de la journée pour mieux les assimilés et surtout que notre organisme en tire le plus de bénéfices. Pour maximiser l’efficacité de ce « régime », il faut aussi respecter les quantités recommandées en fonction de sa taille. Et quand je parle d’efficacité, je ne parle pas seulement de perdre ou prendre du poids. Je parle aussi d’éviter les petits creux qui poussent aux grignotages et les coups de mou dans la journée.

Alors on mange quoi et quand ?

Petit déjeuner – Le Gras

Le petit-déjeuner doit être copieux et composé de fromage, charcuterie, de pain, d’oeuf. En boisson, il faut éviter les sucres rapides donc j’ai dit au revoir au jus de fruit. En revanche café et thé (sans sucre, sans lait bien-sûr) sont à volonté toute la journée. Il est très important de beaucoup boire, surtout le matin ! Car pendant le sommeil corps a brûlé de nombreuses calories pour se régénérer et au réveil l’organisme a besoin d’énergie pour bien attaquer la journée. Et on ne compte pas les calories, le corps a toute la journée pour les dépenser !

Les quantités sont importantes, la règle c’est : sa taille en cm -100 = quantité en g de fromage / œuf / charcuterie. Cette quantité /2 = quantité en g de pain. Par exemple, je mesure 170cm, je mange 70g de fromage et 35g de pain le matin. Ce qui corresponds à 2 gros morceaux de fromage et une tranche de pain de mie.

Thé glacé, fromage et pain

Je dois avouer que quand arrive l’heure du déjeuner j’ai très faim mais ça a toujours été le cas vu que je prends mon petit dej avant 8h et mon déjeuner à environ 13h …

Déjeuner

Le déjeuner permet au corps de rester en forme le reste de la journée. Au menu, plat unique : protéines et de féculents.

Au départ ça fait un manque de ne pas prendre de dessert mais ce n’est qu’une question d’habitude, je m’y suis rapidement faite.

Mon assiette se compose donc de viande (la viande rouge est conseillé uniquement à midi car plus difficile à digérer) et de féculents. C’est le moment de faire preuve d’imagination. Ça semble un peu fade comme programme (sachant qu’il faut cuisiner sans beurre …) mais en fait les plats sont très variés. D’abord en féculents il faut chercher un peu autre chose que riz et pâtes : haricots rouges, lentilles, semoule, quinoa, polenta, … Bref il faut un peu se creuser la tête. Ensuite il faut cuisiner avec des herbes et des épices (curry, menthe, basilic, safran, persil, aneth, piment, … ). Et là on regarde plus son assiette pareil.

Pour les quantités : sa taille en cm -20 =quantité en g de viande et environs 3cas de féculents.

Haricots rouges (persil), saumon fumée (cumin et baies roses), crevettes (aneth et 🍋), galettes de riz et tomates cerise pour la couleur

Pour moi ça donne donc 150g de viande. Je me prends pas trop la tête, je regarde sur le paquet de ma viande le poids indiqué, si il manque j’ajoute un ou 2 bâtonnets de surimi.

Les quantités paraissent très importantes au début (150g de viande c’est costaud) mais c’est important de bien le respecter pour être bien calé toute l’aprèm.

Goûter

Le goûter est très important dans la chrono-nutrition. C’est lui qui va apporter le carburant nécessaire à l’organisme pour tenir jusqu’au soir sans avoir à se jeter sur tout et n’importe quoi à l’heure du dîner, heure où le corps a tendance à stocker. Au goûter, on fait place au sucré et on se fait plaisir en grignotant des fruits, des fruits secs ou du chocolat noir.

Les quantités : 250g se fruits ou de jus de fruit + 30g de fruits secs ou de chocolat noir. Là encore ça m’a paru énorme (en gros c’est presque 2 pommes et 2 carrés de chocolat noir aux noisettes). Mais rappelez vous que les fruits c’est en grande partie de l’eau …

Myrtilles, abricots, abricots secs, pêche et menthe

Dîner

Pour le dîner, on opte pour une alimentation légère qui ne va pas saturer le travail de l’organisme lors du sommeil. Pour ce repas, on choisit des aliments facilement assimilables : poisson et viandes maigres, légumes. Le but étant d’éviter de relancer la sécrétion d’insuline.

Accras, haricots (persil), tomates

Dans ce régime, il n’est pas conseillé de manger de la soupe le soir, ça favorise la rétention d’eau.

J’avoue ne pas trop regarder les quantités le soir, l’essentiel c’est de ne pas avoir faim en sortant de table !

Les repas bonus

Attention, il est important de garder plaisir à manger et de garder une vie sociale. Toutes les semaines je m’accorde 2 à 3 repas où je me fait plaisir, où je vais au resto, où je mange barbeuc avec mes copains, … Le but n’est pas que ce régime vous bouffe la vie (vous noterez l’expression bien adaptée a la situation 🤣).

C’est quoi mon bilan après 2 mois de chrono-nutrition ?

Le premier bilan c’est -6kg sur la balance et -2,5 cm de tour de taille. Je ne suis pas là pour faire l’apologie de la minceur, loin de là. Mais je crois que ça prouve qu’on peut manger de tout, dans des belles portions et tout éliminer dans la journée.

Se sentir belle en maillot de bain 😅

Le second bilan c’est que j’ai beaucoup moins de maux de ventre, de coups de barre après les repas, de fringales, … Et j’ai même noté que j’ai de moins en moins le goût au sucré et au gras.

Enfin le dernier bilan c’est que je me sens mieux dans ma peau et que j’ai trouvé un rythme de nutrition qui me convient bien !

Dis moi en commentaire si tu as déjà tester ce mode d’alimentation, ce que tu en as pensé ou au contraire si tu connaissais pas et que ça te tente !

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
5
About

2 Comments

  • Claire.V 15 juillet 2019 at 14 h 37 min Reply

    Je ne connaissais pas du tout ce mode de nutrition, c’est intéréssant !
    Il faudrait que je change pas mal d’habitudes alimentaires (comme manger sucré le matin), je pense que les deux premières semaines c’est toujours difficile il faut trouver ses répères…
    Et en couple ? Ce n’est pas un peu compliqué le soir ?

    • Anaïs 6 août 2019 at 9 h 17 min Reply

      Ça va ! Je ne te dirais pas qu’il est toujours hyper heureux du menu du soir mais au pire il se fait un petit complément à part 😉

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.