Laetitia Colombani : La Tresse

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
62

Je n’ai pas publié d’article « Lecture » depuis un bon moment et je dois bien avouer que ça me manquait. L’hiver je lis moins (j’ai une préférence pour mon canap’ avec un bon plaid chaud et une émission bien débile en rentrant du travail). J’ai démarré 2019 avec La Tresse de Laetitia Colombani. Et j’ai bien envie de vous partager mon avis. Je pense aussi vous mettre quelques liens vers d’autres articles sur ce livre puisque ce sont eux qui m’ont donné envie de le lire.

En quelques mots

  • Genre : Roman
  • Nombre de pages : 240
  • Ma note : 18/20 – A lire

Synopsis

«  Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est réservé et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.
Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.
 »

L’auteur

Laetitia Colombani. Ce nom là ne m’était pas inconnu mais impossible de mettre une image ou une histoire dessus. Elle a été actrice puis réalisatrice avant d’être auteure. Ceci explique donc cela. Mais en me penchant un peu sur sa biographie, un fait a retenu mon attention : elle est fille d’une bibliothécaire. Je pense qu’on comprends tout de suite qu’elle a baigné dans les livres et donc il n’est pas très surprenant qu’elle finisse par écrire un roman.

La Tresse est son premier roman. Et je crois qu’elle a su tirer profit de son expérience cinématographique parce qu’en lisant son livre on a vraiment l’impression de voir un film. C’est fluide, c’est plein de détails et de descriptions, c’est surprenant.

Mon avis

L’alternance de lieux, de personnages, de narrateurs, d’intrigues

J’ai comme l’impression que c’est à la mode d’écrire des romans avec, à chaque chapitre, un narrateur et un personnage principal différent. Je n’ai donc pas été très surprise ni perturbée par l’alternance de points de vues et de chronologies. En revanche, je ne crois pas avoir déjà lu un livre où les personnages principaux sont aussi différents. Et ça m’a vraiment plu de passer de l’Inde et sa pauvreté au Canada et sa modernité en passant par l’Italie et son authenticité.

Des chapitres courts, bien construits, qui mettent l’eau à la bouche et qui nous offrent des paysages et des intrigues différentes. Je retiens surtout la dynamique que ça apporte. J’ai trouvé ça très ingénieux parce qu’on a envie de connaitre la suite de chacune des histoires alors on passe les chapitres 3 par 3 et in fine on a lu le livre en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Des univers, des traditions et des addictions

Je pense que si vous connaissez un peu mes lectures, vous savez que j’aime ce qu’elles m’apportent personnellement. Dans ce livre j’ai aimé voyager :

  • En Inde et découvrir un peu plus la culture indienne, la religion hindou, la hiérarchie des castes et tout ce que ça implique. L’auteur ne nous épargne pas les détails hallucinants pour nous européens et les conditions de vie difficiles des plus pauvres.
  • Au Canada, plus précisément à Montréal dans l’univers impitoyable des avocats.
  • En Sicile dans une famille haute en couleur, qui porte fièrement ses valeurs nationalistes et qui va devoir s’adapter au monde moderne et à la mondialisation.

J’ai aussi aimé la sensibilité de chacune des personnages principales. Parce que la morale de l’histoire c’est quand même que l’amour de sa famille peut vous aider à vaincre beaucoup de coups durs et nous ouvrir les yeux sur le monde qui nous entoure.

Mon identification à Giulia

Je dois avouer qu’il y a une histoire qui m’a plus touchée que les autres. Je me suis sentie proche de cette jeune femme audacieuse et courageuse. J’ai suivi avec délice sa romance avec un homme qui réponds en rien aux critères de sa famille. J’ai frissonné lorsque son père a eu un accident et qu’elle découvre ses secrets. J’ai ris a ses réactions franches et sans détours.

Et vous quel personnage vous a le plus plu ? J’aimerais bien savoir.

C’est un roman qui m’a vraiment plu et je comprends maintenant pourquoi j’en ai tant entendu parlé. Je vous mets quelques liens vers d’autres articles sur ce même roman :

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
62
About

8 Comments

  • MumChérie 10 février 2019 at 22 h 22 min Reply

    Je suis justement en train de le lire, j’aime beaucoup ces histoires simultanées, et je le trouve très bien écrit…

    • Anaïs 21 février 2019 at 20 h 28 min Reply

      Bonne lecture alors ! 😉

  • Justine 14 février 2019 at 9 h 59 min Reply

    Oh il a l’air super ce livre ! Ta description me fait penser au livre -Mange, prie, aime- dans lequel on voyage, mais toujours avec le même personnage, le même narrateur. Ca doit être un peu déroutant de changer de point de vue souvent, mais c’est original, je vais le rajouter à ma liste de lecture (gigantesque). Merci pour cette découverte !

    • Anaïs 21 février 2019 at 20 h 29 min Reply

      Parfois je me dis qu’on devrait faire un site de troc de livres entre blogueuses 😉

      1
      • Justine 25 février 2019 at 11 h 16 min Reply

        Mais ce serait formidable !!! Garde cette belle idée dans un coin de ta tête 😀

        • Anaïs 26 février 2019 at 17 h 47 min Reply

          Ça serait tellement bien de pouvoir faire ça ^^

          1
  • unbrindemaman 23 février 2019 at 0 h 23 min Reply

    Je ne connaissais pas du tout ! A découvrir grâce à ta revue, merci ! 😉

    • Anaïs 24 février 2019 at 18 h 46 min Reply

      J’espère que ça te plaira autant qu’à moi !

Leave a Comment