Un dimanche en balade dans le haut Var

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
21

Rendez-vous sur Hellocoton !

Salut à toi qui lis ce billet !

Il y a quelques semaines, nous avons décidé (un peu sur un coup de tête) de passer une journée dans le haut Var vers Salernes. 1h30 de route sinueuse sépare Salernes de Toulon mais ça ne nous fait pas peur ! Au programme (si l’on peut parler de programme) : Allez voir la fameuse cascade de Sillans-la-cascade (je te jure c’est le nom du village !) et faire un tour à Salernes, petit village connu pour les carreaux de ciment qu’on y produit (les tomettes). Finalement, nous avons aussi fait une longue balade à Cotignac, car en passant devant à l’aller j’avais trouvé ce village à flanc de falaise beau et impressionnant. Alors au retour nous n’avons pas résister, nous avons assoiffer notre curiosité.

 

Sillans-la-cascade

Qu’on se le dise, en saison, c’est connu pour être un peu la cohue ! Allez-y hors saison c’est nettement plus sympa !! Le village est mignon, bordé de remparts. La visite est très rapide mais agréable. Quelques artisans exposent en vitrine de jolis tissus et poteries. Il n’en faut pas plus pour se sentir en vacances.

Artisan peinture sur soie – Sillans-la-cascade

Mais surtout, le village est réputé pour sa cascade, en contre-bas. Le Bresque tombe sur 44m à cet endroit et il faut dire que c’est très beau (surtout grâce à la couleur de l’eau, typique des rivières autour du Verdon). Mais il faut savoir que :

  • La cascade est devenue ultra protégée, vous ne pourrez l’observer que depuis un petit promontoire,
  • La baignade est interdite (de toutes façon , à moins d’être un mini tarzan, vous ne descendrez pas au pied de la cascade),
  • La balade pour y aller est un peu compliquée car pleine de pierre de la région, extrêmement polies par les visiteurs donc c’est très très glissant.

« La » cascade – Sillans-la-cascade

En revanche, en revenant de la cascade, nous avons longé le Bresque et avons fait une pause un peu plus loin pour mettre les pieds dans l’eau. Elle est glaciale très fraîche et ça fait du bien (c’est bon pour la circulation du sang en plus). De toutes façons, comment résister quand on voit de l’eau aussi bleue ?  On a profité de ce petits spot pour faire une pause et prendre quelques photos.

Balade au bord du Bresque – Sillans-la-cascade

Balade au bord du Bresque – Sillans-la-cascade

Nous voulions manger dans le village mais il y a pas grand chose et le restaurant qui nous disait bien, c’est révélé être fort décevant : serveurs mal-aimables, mal-organisés, … Bon après 20 minutes d’attentes sans que l’on se soit occupé de nous, nous sommes partis (le restaurant s’appelle la Cascade si jamais …).

Nous avons alors mis le cap sur Salernes !

 

Salernes

Le centre du village est petit mais je m’y suis tout de suite sentie bien. Le dimanche c’est jour de marché sur le cours principal. Ils remballaient quand nous avons débarqué mais ça nous a permis de voir un peu d’animation (hors saison c’est très calme).

On en a profité pour Manger ! Nous sommes allés chez Pépé Thomas. C’était bon, copieux, service rapide, enfin top quoi ! Je recommande !

Repas copieux chez Pepe Thomas – Salernes

Si vous y allez un samedi, je vous conseille de rentrer dans la boutique de Matthias et Sophie, une jolie boutique de poterie enfantine et délicieusement colorée (personnellement j’adore, je vous mets ICI le lien de leur Facebook si vous voulez y jeter un œil !). Mais si vous n’avez pas la chance d’y être un jour d’ouverture, vous pouvez lorgner la vitrine et prendre le petit passage entre la place Clemenceau et le cours Théodore Bouge.

Passage aux Montgolfières – Salernes

Salernes c’est avant tout la ville des carreaux de ciment provençaux. Et je trouve que la ville a eu une très bonne idée en décorant tous les pots de fleurs avec des carreaux, un peu à la façon de mosaïques, en mettant plein de couleurs.

Enfin le charme de cette ville, c’est aussi l’ensemble de petites maisons dans le centre ville, colorées et typiques de la région.

Pots de fleurs municipaux décorés avec des carreaux de ciment – Salernes

Petites ruelles colorées – Salernes

Eglise – Salernes

Si vous passez par là, une balade le long du Bresques, à pied, peut aussi vous mener à de jolies endroits de baignade !

 

Cotignac

Sur le chemin du retour, nous avons fait une halte à Cotignac. Un village qui vaut vraiment le détour !! Si tu passes par là, tu dois t’y arrêter quelques heures.

La première chose qui frappe en arrivant dans ce village, c’est cette falaise de 80 mètres de haut et de 400 mètres de long. Plus on s’approche plus on se rends compte que les maisons au pied de la falaise sont en fait, en partie dans la falaise. Cette barre de tuf est truffée de galeries et de troglodytes. D’ailleurs, pour 2€, on peut en visiter une partie et mieux comprendre leur histoire. Le rocher et ses habitations troglodytiques ont servies de cachettes pour les hommes mais aussi pour les animaux et les vivres. De plus, la falaise était un avantage considérable pour se protéger des invasions et attaques : d’un coté elle représentait une barrière naturelle forçant l’ennemi à faire un sacré détour pour atteindre le village, d’un autre coté elle était très pratique pour prendre de la hauteur et voir l’ennemi arriver (on voit d’ailleurs des vestiges de tours de guet datant de l’époque féodale).

Maison troglodytes – Cotignac

Reconstitution vie troglodytique – Cotignac

Reconstitution vie troglodytique – Cotignac

Si vous vous demandez comment se fait-il qu’une falaise se trouve là au milieu de « rien », j’ai un début de réponse : La Cassole, la rivière qui coule dans Cotignac, passait par là : la falaise était en fait une chute d’eau (on imagine que l’érosion et les mouvements de plaques sont à l’origine de tout ça). Dans les années 1000, la rivière fut détournée. Elle passe à présent à l’est du village.

Tout ça s’est bien beau et ça a permis au village de se développer ! Avec un sacré cours d’eau, les moulins à huile ont fleuris. Il en reste certains dans le village. On peux aussi voir un théâtre de plein air, au milieu du village ainsi qu’un campanile. Bref, ce village est chargé d’histoire et est un petit gros coup de cœur (vous l’aurez surement compris à travers mes quelques lignes ! ). Alors si tu es de passage dans la région, passes-y quelques heures !

Pressoirs – Cotignac

Vue sur le village – Cotignac

Place principale et son campanile – Cotignac

J’espère que cet article t’a permit de t’évader un peu et t’a donné envie de visiter le haut var et ses nombreux villages de caractère.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
21
About

2 Comments

  • Justine 25 septembre 2018 at 10 h 47 min Reply

    Cette magnifique ! Merci de nous avoir emmené avec vous dans cette jolie balade, j’adore ça ! Et si j’ai l’occasion, j’irai un jour, ça a l’air magnifique 😽💛

    • Anaïs 6 octobre 2018 at 20 h 45 min Reply

      J’espère que tu auras l’occasion un jour 😉 !

      1

Leave a Comment